Parures et bijoux

Parures, Maroc septentrional
et Haut Atlas

Fibule dite "du ver", Souss

Parure de tête,
Anti-Atlas central

Parure à fibules, Moyen Atlas

Les parures sont l’expression de l’identité tribale et du statut social de la femme qui les porte. Elles sont aussi une forme d’épargne disponible selon les aléas économiques d’une société paysanne. Elles ont en commun d’être réalisées en argent selon trois techniques et décors propres à chaque région : moulage, ciselage et filigrane, puis émaillage, niellage, gravure et sertissages de cabochons de couleur. C’est le domaine d’artisans bijoutiers remarquables, souvent itinérants. Les colliers sont composés par les femmes qui associent, selon un mode propre à leur région, ambre, corail, amazonite et éléments d’argent. Autant de matériaux et de formes symboliques aux vertus prophylactiques.